Le dégel diplomatique entre les Etats-Unis et Cuba après plus d'un demi-siècle de guerre froide constitue un tournant décisif dans l'histoire du XXIème siècle. Si, de son côté, Cuba semble avoir renoncé à l’orthodoxie communiste pour se tourner vers l’économie de marché, la politique d’ouverture de monsieur Obama constitue une formidable rupture avec celle de ces prédécesseurs, inchangée depuis la crise des missiles de 62.

Cet événement majeur nous est apparu comme un sujet passionnant pour la première des Rencontres Prépa Grand Nouméa de 2015.

François Friat

 

La rencontre débutera par une projection (VOST) de 20 minutes, suivie d’un débat, et se terminera par un cocktail offert par le lycée.

29 mai 2015

LYCEE DU GRAND NOUMEA

18H30 - SALLE A310

Bibliographie de Leonardo Padura

proposée par Alexandra Yong

http://www.leonardopadura.com/#top

Un site dédié à l’auteur cubain et qui propose des informations clés pour comprendre le personnage.

 

blogs.elpais.com/elemental/2013/08/herejes-padura-consigue-la-mezcla-perfecta-de-novela-historica-social-y-policiaca.html

Cette page web nous présente une présentation exhaustive des enjeux de son livre Herejes

 

http://www.elmundo.es/cultura/2015/03/11/54fdcd73268e3eb91a8b4577.html

Le site web nous propose une interview très intéressante de Leonardo Padura (en espagnol) pour cerner le personnage : son ressenti sur « el periodo especial », l’Angola, sa vie à Mantilla ou encore son avis sur les répercussions que pourrait avoir le dégel des relations avec Cuba.

 

http://havana-cultura.com/en/literature/leonardo-padura

Un article accompagné d’une courte interview de 6 minutes pour en savoir plus sur sa vie à Mantilla.

 

http://es.wikipedia.org/wiki/Leonardo_Padura

Pour retenir l’essentiel sur Leonardo Padura : éléments biographiques, œuvres majeures ou encore les prix qui lui ont été décernés.

 

http://www.newyorker.com/magazine/2013/10/21/private-eyes

Un article, Private Eyes, ou comment l’auteur a pu faire face à la difficulté de retranscrire cette réalité cubaine qui dérange dans une société enchaînée par la dictature.

 

http://www.gatopardo.com/ReportajesGP.php?R=223

Un article, riche d’informations  et de références culturelles et historiques, qui relate les conditions dans lesquelles Leonardo Padura est devenu auteur : les années noires de Cuba, la censure mais aussi  les entraves auxquelles doit faire face la vie littéraire cubaine.

 

http://www.worldliteraturetoday.org/2013/may/writing-cuba-twenty-first-century-leonardo-padura#.VULIkJO1kgR 

Leonardo Padura a cette caractéristique particulière d’être un auteur cubain qui est resté vivre à Cuba malgré tout. Cet article nous explique ce qu’être écrivain à Cuba au XXI° siècle signifie, les changements qui se sont opérés et  les conséquences du dégel des relations de Cuba avec l’extérieur.